LES PAYS QUI ONT REMPORTÉ LE PLUS DE CHAMPIONNATS DU MONDE EN MOTOGP/ 500 cm3

28/10/2021

 Classement des pays qui ont remporté le plus grand nombre de titres pilotes dans la catégorie reine, par ordre croissant.

​​​​​​​​​​​​​

Fabio Quartararo a remporté le titre de champion du monde, comblant ainsi une lacune dans le palmarès de la catégorie reine : aucun Français n’était en effet parvenu à se hisser à la première place lors des soixante-douze éditions précédentes.​



 

C’est avec des freins Brembo que le champion français, comme tous les pilotes vainqueurs du Championnat du monde de MotoGP et 500 cm3 depuis 1994, a réussi à relever le défi ​. Les freins Brembo, qui n’ont débuté en championnat du monde que durant la seconde moitié des années 1970, avaient pourtant déjà équipé les motos championnes du monde de 1984, 1986, 1988, 1991 et 1992.​



 

Ce sont donc trente-trois championnats du monde des pilotes de MotoGP et 500 cm3,​ auxquels s’ajoutent plus de trente-quatre championnats du monde des constructeurs, qui ont été remportés avec des composants de freinage Brembo. D’ailleurs, le dernier Grand Prix de la catégorie reine conquis par un pilote qui n’utilisait pas de freins Brembo remonte au GP d’Allemagne du 21 mai 1995, il y a donc plus de vingt-six ans. 


Avant l’exploit de Fabio Quartararo, les pilotes français s’étaient adjugé trois championnats du monde en 250 cm3 avec Jean-Louis Tournadre (1982), Christian Sarron (1984) et Olivier Jacque (2000), deux en 125 cm3 – Arnaud Vincent en 2002 et Mike Di Meglio en 2008 – et deux en Moto2 – Johann Zarco en 2015 et 2016 –. 



 

Classement des pays qui ont remporté le plus grand nombre de titres pilotes dans la catégorie reine, par ordre croissant.​ ​


6e place – France et Rhodésie : un titre chacune​ 


C’est en 1961 que le titre de la 500 cm3 fut remporté par Gary Hocking avec Mv Agusta : né au Pays de Galles, il avait grandi dans ce qui était autrefois la Rhodésie du Sud, à savoir l’actuel Zimbabwe. Sur les dix courses du calendrier, il en disputa neuf au cours desquelles il réalisa chaque fois le tour le plus rapide et fut sept fois vainqueur. Quant au pilote français Fabio Quartararo, cinq victoires en seize GP et dix podiums lui ont suffi cette année pour s’adjuger le titre. ​



 

5e place – Australie : huit titres​


Le premier fut remporté en 1987 par Wayne Gardner – père de Remy, en tête du classement en Moto2 – grâce à sept victoires avec Honda. C’est encore avec la marque à l’aile d’or que Mick Doohan conquit cinq titres consécutifs, de 1994 à 1998, en s’adjugeant sept à douze GP par an. Le vainqueur des deux derniers championnats du monde fut Casey Stoner en 2007 avec Ducati et, quatre ans plus tard, avec Honda, obtenant dix victoires​.​



 

4e place – Espagne : onze titres​


C’est plus tard que l’Espagne remporta ses premiers titres dans la catégorie reine. Son premier titre lui fut offert en 1999 par Alex Criville avec Honda, avec six victoires. Puis ce fut au tour de Jorge Lorenzo, trois fois champion du monde avec Yamaha, en 2010, 2012 et 2015. Quant à Marc Marquez, il a remporté le titre mondial à six reprises, avec Honda, entre 2013 et 2019. L’année dernière, le sceptre est passé aux mains de Joan Mir, avec Suzuki.​



 

3e place – États-Unis : quinze titres​


Bien que leur pays n’occupe que la troisième place dans ce classement, ce sont pourtant les pilotes américains qui ont été les plus nombreux à s’adjuger le titre mondial : sept contre six pour l’Italie et le Royaume-Uni. Treize de ces quinze titres ont été remportés entre 1978 et 1993 : les trois premiers par Kenny Roberts (Yamaha), les suivants par Freddie Spencer (deux avec Honda), Eddie Lawson (quatre), Wayne Rainey (trois avec Yamaha) et Kevin Schwantz (un avec Suzuki). Par la suite, c’est Kenny Roberts Jr. qui conquit le titre en 2000 puis Nicky Hayden (Honda) en 2006. Neuf pilotes ont été vainqueurs sur des motos Yamaha, quatre sur des Honda et deux sur des Suzuki.​



 

2e place – Royaume-Uni : dix-sept titres​


Lors des premiers championnats du monde, aucune comparaison possible : en 500 cm3, les Britanniques étaient imbattables, avec treize titres remportés entre 1949 et 1965. Le premier fut conquis en 1949 par Leslie Graham (AJS), imité par Geoff Duke, John Surtees et Mike Hailwood, chacun à quatre reprises, sur des motos italiennes, à l’exception du premier titre de Duke remporté sur une Norton. Enfin, Phil Read (avec Mv Agusta) et Barry Sheene, le seul pilote à devenir champion du monde sur une moto japonaise (Suzuki), se sont partagé les quatre derniers titres dans les années 1970. Depuis 1978, le Royaume-Uni n’est toutefois plus parvenu à s’imposer.​



 

1re place – Italie : vingt titres​


Comment la terre natale des deux pilotes les plus titrés de tous les temps dans la catégorie reine ne pourrait-elle pas dominer le classement par pays ? Les premiers championnats du monde remportés par l’Italie furent conquis par Umberto Masetti, en 1950 et 1952 avec Gilera, le constructeur avec lequel Libero Liberati s’adjugea également le titre en 1957. Ce fut ensuite le tour de Giacomo Agostini, champion de 1966 à 1972 avec Mv Agusta, puis une dernière fois en 1975 avec Yamaha. Dans les années 1980, le flambeau est repris en 1981 par Marco Lucchinelli, imité l’année suivante par Franco Uncini, toujours avec les Suzuki de l’équipe Gallina. Enfin, les années 2000 ont connu le règne de Valentino Rossi, champion du monde de 2001 à 2005 puis de nouveau en 2008 et 2009, les trois premières fois avec Honda et les quatre suivantes avec Yamaha.​



 


Quel pays apparaîtra dans le classement au cours des prochaines années ? Le Japon, le Portugal ou peut-être l’Afrique du Sud, représentée par les frères Binder en 2022 ? Avec des pilotes de vingt-trois nationalités différentes qui ont participé cette année à au moins un GP dans les trois catégories, toute prévision se révèle impossible. Une chose est sûre : ils ne manqueront pas de nous enthousiasmer. Et de freiner avec Brembo.​


 
​​

 

 

Brembo S.p.A. | P.IVA 00222620163

Seguici su

Seguici su FacebookTwitterYouTubeLinkedInPinterestInstagramYoukuWeibosnapchat.pngVKwechat.pngTikTok