Attention à la surchauffe des freins au GP d’Allemagne de MotoGP

29/06/2017

Au Sachsenring, Marquez vise sa sixième victoire consécutive mais devra faire attention aux freinages de Viñales, Rossi, Dovizioso et Pedrosa au premier virage

Avec le GP d’Allemagne, prévu du 30 juin au 2 juillet au Sachsenring, le MotoGP arrive au tournant du milieu de saison. Il y a deux semaines, le circuit allemand a fêté ses 90 années d’existence en organisant l’Adac Sachsenring Classic.

C’est en 1978 en Allemagne, mais au Nürburgring, qu’une course de la catégorie reine a été pour la première fois remportée par une moto équipée de freins Brembo : une victoire enlevée par Virginio Ferrari (Suzuki) avec seulement 7 dixièmes d’avance sur Johnny Cecotto.

Le Sachsenring est la seule piste du MotoGP qui mesure moins de 4 km. Elle comprend pourtant 13 virages, dont 10 à gauche, avec des lignes droites toutes plutôt courtes : la plus longue, celle de l’arrivée, fait à peine plus de 700 mètres. Cette piste tortueuse requiert un usage modéré des freins : 3 des 7 freinages durent moins de 2 secondes et un quatrième 2,2 secondes seulement.

Par contre, l’absence de longs intervalles entre deux virages empêche le refroidissement du système de freinage, souvent mis à mal par les températures élevées : en 2015, durant la course, l’asphalte avait atteint 42 degrés.

Selon les techniciens Brembo qui assistent la totalité des pilotes du MotoGP 2017, le Sachsenring appartient à la catégorie des circuits de difficulté moyenne pour les freins. Sur une échelle de 1 à 5, il s’est vu attribué un indice de difficulté de 3, le deuxième indice le plus faible de tout l’été après le TT Circuit Assen.

 

 

L’effort des freins durant le GP


 

Durant un tour complet, les pilotes du MotoGP utilisent les freins 7 fois, soit au total 210 fois durant toute la course. Les 19 secondes par tour durant lesquelles les systèmes de freinage interviennent représentent le record négatif du championnat, puisqu’il est inférieur aux 20 secondes de Phillip Island qui ne comprend pourtant que 6 freinages.

À la différence de la piste australienne qui ne présente qu’une décélération supérieure à 1 g, le Sachsenring se caractérise par 4 freinages d’au moins 1,4 g. Les 3 autres freinages de 0,6 et 0,7 g abaissent toutefois considérablement la moyenne par tour qui atteint seulement 1,10 g.

En sommant toutes les forces exercées par un pilote sur le levier de frein Brembo entre le départ et le drapeau à damiers, la valeur dépasse les 9 quintaux, soit un peu plus de 5 exemplaires de BMW HP4 Race, la moto de série équipée d’étriers avant monoblocs Brembo issus du MotoGP.

 

 
 

Les freinages les plus difficiles

Des 7 freinages du Sachsenring, un seul est considéré comme extrêmement difficile pour les freins alors que 3 sont de difficulté moyenne et 3 sont faciles.

Le freinage au premier virage est celui qui demande le plus gros effort aux pilotes et aux systèmes de freinage : les motos arrivent à 291 km/h et entrent dans le virage à 74 km/h au bout de 244 mètres de freinage. Les pilotes actionnent les freins pendant 5,2 secondes et subissent une décélération de 1,5 g. La pression du liquide de frein Brembo HTC 64T arrive à 10,6 bars, plus de 5 fois la pression idéale de tirage de la bière.

La charge sur le levier est identique (6,1 kg) au freinage du virage 13 qui précède la ligne d’arrivée. La pression du liquide de frein est également équivalente alors que le freinage dure 3 secondes durant lesquelles les MotoGP parcourent 129 mètres. Par ailleurs, les motos arrivent plus lentement (219 km/h) et sortent du freinage plus rapidement (95 km/h).

Aux virages 2 et 3, en revanche, les freins sont utilisés pendant moins une soixantaine de mètres chacun : 56 mètres au virage 2 et 58 mètres au virage 3, avec des charges sur le levier inférieures, dans les deux cas, à 3 kg.


 

Performances Brembo

En sommant les GP d’Allemagne et les GP d’Allemagne de l’Est, les motos équipées de freins Brembo ont remporté 30 courses de la catégorie reine. Pour le seul Sachsenring, aucune des motos victorieuses en 500 et MotoGP n’ont été équipées avec d’autres composants que ceux de la marque Brembo. Honda a remporté les 7 dernières éditions : les 2 premières avec Dani Pedrosa, les suivantes avec Marc Marquez.


 

 

 

Voici comment freinent les 18 meilleurs joueurs de la Champions Leaguehttp://www.brembo.com/fr/company/news/voici-comment-freinent-les-18-meilleurs-joueurs-de-la-champions-leagueVoici comment freinent les 18 meilleurs joueurs de la Champions League82% des meilleurs footballeurs d'Europe utilise les meilleurs freins du monde12017-08-02T22:00:00Z0
Êtes-vous sûr que votre système de freinage fonctionne encore correctement ? Mini guide pour vous en assurerhttp://www.brembo.com/fr/company/news/entretien-système-de-freinage-bremboÊtes-vous sûr que votre système de freinage fonctionne encore correctement ? Mini guide pour vous en assurerCinq questions pour comprendre s’il est temps de remplacer les disques, les plaquettes ou d’autres composants du système de freinage. 12017-07-13T22:00:00Z0

 

 

Compasso d'oro Adihttp://www.brembo.com/fr/company/news/compassoCompasso d'oro AdiEn savoir plusBTS-bottomDx0DESIGNPour Brembo, l’esthétique est une valeur
Approche vertehttp://www.brembo.com/fr/company/news/greenApproche verteDécouvrir commentBTS-bottomDx0Approche verteVert dans les procédés. Vert dans les produits.
Innovationhttp://www.brembo.com/fr/company/news/innovazioneInnovationVoilà pourquoiBTS-bottomDx0InnovationChez Brembo l’innovation est partout
Compétitionhttp://www.brembo.com/fr/company/news/racingCompétitionDécouvrez lesquelsBTS-bottomDx0Compétition40 ans de course automobile
Recherche continuehttp://www.brembo.com/fr/company/news/ricerca-continuaRecherche continueEn savoir plusBTS-bottomDx0Recherche La recherche est toujours un progrès.

Brembo S.p.A. | P.IVA 00222620163

Seguici su

Seguici su FacebookTwitterYouTubeLinkedInGoogle PlusPinterestInstagramVineYoukuWeibosnapchat.pngwechat.png